Left Continuer mes achats
Commande

Votre panier est vide

Cette semaine un melon dans toute commande supérieure à 20€ (ajoutez-le au panier)
Nous sommes joignables du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 au 06 74 52 92 20.
TWINPOP - LA HAYE

TWINPOP - LA HAYE

Histoire

Quand deux sœurs jumelles décident de révolutionner le popcorn, ça donne Twinpop : un pop-corn gourmet à déguster à toute heure.

Grâce à leur savoir-faire familial et leur goût des bonnes choses, Camille et Béryl vous ont concocté des recettes savoureuses à partir d’ingrédients naturels de qualité. Le tout fabriqué dans leur Normandie natale. 

 

Retrouvez tous les produits Twinpop

Voir toute l'Epicerie

Voir plus
BRASSERIE FÉE D'ORGE - Bréhal

BRASSERIE FÉE D'ORGE - Bréhal

Histoire

Les Fées Normandes et la brasserie Fée d’Orge vous présentent des bières artisanales locales made in Normandie ! Plus précisément à Bréhal dans la Manche (50). Un savoir-faire qui a été travaillé plusieurs années afin d’en sortir une gamme de 6 bières annuelles : une blonde, une ambrée, une brune, une triple, une witbier et une IPA.

De l’eau, du malt d’orge, du houblon, de la levure et du sucre, voici les seuls ingrédients que vous trouverez dans les délicieuses bières de la brasserie artisanale.

 

Léo, le brasseur de la Fée d'Orge : « C’est après 8 ans de brassage amateur que j’ai décidé d’ouvrir une micro-brasserie : « La Brasserie Fée d’Orge ». Pour rentrer dans le monde brassicole, j’ai suivi une formation d’ opérateur de brasserie à La Rochelle. Ces années m’auront été nécessaire pour élaborer mes recettes actuelles. Je vous invite avec plaisir à venir découvrir ma gamme de bières que je propose dans l’univers envoûtant des Fées Normandes.  »

Les Fées normandes ont privilégiées les saveurs et les qualités d’un bonne bière, c’est pour cela qu’elle est volontairement produite en quantité limité.

 

Fonctionnement

- le concassage et l’empâtage
- le dédrêchage et l’ébullition
- le refroidissement et la fermentation
- la mise en bouteille, le capsulage et l’étiquetage

C’est le moment de capsuler les bières puis de les étiqueter. La refermentation en bouteilles dure 2 semaines. Nous pouvons enfin déguster une Fée d’Orge.

Le brassage de la bière produit une masse importante de drêches. On appel drêches les résidus de malt d’orge qui ont servis pendant le brassage. La micro brasserie produit environ 130 kg de drêches à chaque brassage. Les drêches sont destinées à l’alimentation animale locale.

 

Retrouvez tous les produits de la Brasserie Fée d'Orge

Voir toute la Boisson

Voir plus
LES COCOTTES DU BOCAGE - Coutances

LES COCOTTES DU BOCAGE - Coutances

Histoire

Après sept ans passés en tant que salarié agricole dans les vaches laitières, Quentin Hinard a souhaité se tourner vers la volaille. 

Il y a deux ans, il décide de commencer un parcours de jeune agriculteur. Dans un premier temps, en misant sur les poulaillers en label, avant d’opter finalement pour la vente de volailles fermières.

Il reçoit les poulets quand ils ont 30 jours et les garde pendant trois mois. Une fois qu'ils ont 120 jours, il les attrape et les emmène dans un abattoir situé dans le Saint-Lois, à La Mancellière-sur-Vire, et certifié aux normes européennes : Nouet et Fils. 

Fonctionnement

Les poulets fermiers élevés par Quentin Hinard viennent de Guéhébert (Manche), une commune située près de Coutances. Ils sont élevés en plein air et sont nourris avec les céréales produites sur la ferme. L'avantage, c'est qu'ils sont moins fragiles et que la viande est de meilleure qualité. 

Il souhaite à l'avenir se diversifier en proposant, à la vente, des poules, des pintades et des dindes. 

 

Retrouvez les produits des Cocottes du bocage

Voir tous les produits Volailles et Oeufs 

Voir plus
LES DELICES DE LA POMME - La Feuillie

LES DELICES DE LA POMME - La Feuillie

Histoire

Installée dans le village de la Feuillie depuis plusieurs générations, la famille Hebert acquiert récemment la maison de la Verderie dans laquelle la nouvelle génération va perpétuer le savoir-faire et la tradition locale.

Cette petite entreprise familiale s’enracine sur des terres de caractère fortement influencées par un climat maritime dû à sa proximité avec la Manche. 

Fonctionnement


Leurs produits sont fabriqués à partir de pommes issues du verger familial dans le plus grand respect de la nature.

Ils ont fait le choix de cultiver ces terres sans utilisation de pesticide ni d’engrais chimique. Les pommiers s’épanouissent ainsi dans un écosystème équilibré basé sur des mesures prophylactiques.

La récolte se fait en petite quantité et a lieu de septembre à décembre selon la variété de la pomme. Plusieurs passages auront lieu tout au long de cette période.

Pour compléter notre approvisionnement, la famille peut, occasionnellement, récolter également d’autres pommes issues de vergers voisins chez des particuliers ayant la même philosophie et appliquant le même cahier des charges.

 

Retrouvez tous les produits des délices de la pomme

Voir toute l'Epicerie

Voir plus
COUPABLE TARTINABLE - Le Havre (76)

COUPABLE TARTINABLE - Le Havre (76)

Histoire

Ils se sont lancés en mai 2019 dans un projet un peu fou de création d’entreprise : une conserverie artisanale et familiale, dans le but de devenir de véritables artisans-conserveurs !

Grâce à leur atelier de fabrication et de production situé au Havre, ils conçoivent et cuisinent des tartinables salés qui mettent l’accent sur la qualité et le goût.

Après plusieurs années dans leurs activités respectives (cuisinier et gérant de son restaurant pour Quentin et psychologue du travail pour Morgane), ils ont décidé de se lancer dans un nouveau challenge, pour passer plus de temps ensemble et ainsi donner plus de sens à leurs vies et à leur travail !

Fonctionnement

Ils sélectionnent avec soin leurs partenaires en privilégiant autant que possible les circuits courts (locaux, régionaux et français) et les modes de production respectueux de l’environnement et des animaux.

Les deux entrepreneurs réalisent un sourcing des produits de qualité et instaurer des relations durables et de confiance avec les producteurs. 

Certaines de leurs matières premières sont issues de l’agriculture biologique :  pois chiche, safran, viande de cochon, huile d’olive, farine, épices … et dix de leurs recettes sont labellisées Bio.

Quentin et Morgane privilégient la saisonnalité des produits pour promouvoir une consommation plus responsable.

Ils rencontrent et échangent avec les producteurs pour nouer des relations basées sur la confiance et le respect mutuel.

Ils imaginent et élaborent nous-mêmes chacune des recettes dans leur atelier de fabrication artisanal.

Tous les tartinables sont cuisinés à la main: le geste du cuisinier est respecté et valorisé.

Les crackers Bio sont élaborés à partir de farine française et de drêche normande (céréales torréfiées issues du brassage de la bière). Ainsi, ils récupèrent et revalorisent ce coproduit non alcoolisé ( pour l’intégrer à nos recettes de biscuits apéritifs gourmands et croustillants.

Les biscuits aux fèves de cacao sont élaborés à partir de poudre de fèves de cacao produite par la manufacture de chocolat Encuentro. Cette matière première de qualité est obtenue après le broyage de fèves de cacao torréfiées. 

Voir plus
LES ENDIVES DU BOCAGE - Caumont-sur-Aure

LES ENDIVES DU BOCAGE - Caumont-sur-Aure

Histoire

Arnaud Lecan, 25 ans, a un BTS analyse conduite et stratégie d'entreprise agricole. Ses parents habitent à la campagne, il a baigné dans le monde agricole . Il a travaillé chez Biocoop Bayeux et Caen.

Pourquoi produire des endives ?
"J'ai vu qu'il n'y avait pas de producteur local. Je me suis lancé après avoir fait quelques essais. Je voulais aussi participer au dynamisme du territoire. Nous sommes peut-être dix producteurs à aller livrer le même magasin Biocoop, donc pourquoi ne pas se rassembler ?"

"Dans mon sous-sol, j'ai planté 40 000 racines depuis un mois. Pour la 1re saison, de fin octobre à avril 2022, entre 210 et 220 000 endives devraient être produites avec des racines françaises. Si tout se passe bien, cela fera 18 tonnes d'endives. Mon objectif est de faire de l'endive de France. Mais en avril 2022, je suis contraint d'acheter des racines hollandaises pour assurer la jonction. En fait, la filière française est très petite. Il n'y a que les Hollandais qui pouvaient m'apporter 180 000 racines. Plus tard dans l'année, je reviens vers des producteurs locaux, dont un à Brécey (Manche). La prochaine saison sera faite uniquement avec des racines françaises, sans doute de la Manche et du Calvados."

"Mon défi est de trouver pour l'an prochain un autre local adapté à ma production. Si possible en sous-terrain, pour chauffer très peu. En sous-sol, on est entre 10 et 12°C, je dépense peu d'énergie."



Fontionnement

L’endive se produit en deux étapes : la production de la racine puis le forçage de celle-ci en salle après récolte.
Pour cette première année le producteur achète des racines, son objectif, à terme, est de trouver un partenariat avec un agriculteur normand. L’activité de forçage consiste à mettre la racine dans des conditions propices à la pousse de l’endive.

 

Retrouvez tous les produits des endives du bocage

Voir tous les Fruits et Légumes

Voir plus
EARL SANONER - Percy

EARL SANONER - Percy

Histoire

Après ses études en maraîchage biologique, Thomas Sanoner s'engagne auprès d'une ONG et part en Somalie. A son retour, il devient professeur en production léguminière au lycée agricole de Coutances.

Thomas et Silvia Sanoner ont repris l'exploitation familiale, à Percy, en 1994. À ce moment, ils décident de créer une pépinière de pommes.


C'est en 1998 que leur exploitation se transforme en agriculture biologique.
Certifié ECOCERT, les deux passionés sont très investis dans la démarche de développement durable.

Fonctionnement 


À la ferme, ils fabriquent du cidre bouché, du jus de pomme et du cidraigre. Ils ont plus d'une cinquantaine de variétés de pomme ainsi qu'un peu de poire.
Les clients peuvent ramasser les pommes directement au pied des arbres en pleine nature.
Thomas vous propose :
- la pomme Jonagold, plutôt bonne à croquer
- la pomme Boskoop, parfaite pour les pâtisseries

 

Retrouvez tous les produits de l'EARL Sanoner

Voir tous les Fruits et Légumes

Voir plus
BIOPOUSSES - Lingreville

BIOPOUSSES - Lingreville

HIstoire

Biopousses est un espace pour expérimenter, échanger, diffuser, se perfectionner et préparer son installation.

C'est une " couveuse " de maraîchers bio. La base de la couveuse est située dans le bassin maraîcher de Lingreville; Elle comprend des tunnels, un réseau d’irrigation avec la CUMA (Coopératives d'Utilisation de Matériel Agricole) et un espace tests et démonstrations.

Ce projet est né de la rencontre entre les préoccupations de 2 acteurs locaux :

Les élus de la commune de Lingreville pour la relance de l’activité maraichère locale
Le centre de formation pour adultes (CFPPA) du lycée agricole de Coutances pour l’accompagnement à l’installation de ses anciens stagiaires en maraîchage biologique.

Les premiers porteurs de projet sont arrivés en 2012. L'assoicaiton peut en accueillir jusqu'à 5.

Son objectif est de permettre à des porteurs de projet en reconversion de tester le métier de maraîcher bio en grandeur réelle

Fonctionnement


Chaque porteur de projet peut rester de 1 à 3 ans dans la couveuse d'entreprises où il dispose d’environ 0,8 ha de plein champ et 500 m² de tunnel et de matériel individuel et collectif.

Quels services sont proposés aux couvés ?

Disposer d’un espace test comprenant terrain, tunnels et équipements de production durant une période pré-installation :

-Expérimenter en situation réelle le métier de maraîcher bio (production et commercialisation).
-Bénéficier d’un conseil technique rapproché et de formations complémentaires.
Pouvoir expérimenter plusieurs types de débouchés et particulièrement celui de la -restauration collective.
-Profiter de l’hébergement juridique, fiscal et administratif de la couveuse pour l’activité de production et de vente.
-Bénéficier d’une couverture sociale (accidents du travail et maladies professionnelles).
-Etre accompagné dans la préparation de son projet d’installation (au niveau technico économique, commercial, juridique, financier, foncier, réseau,…).

 

Retrouvez les produits de Biopousses

Voir tous les Fruits et Légumes

Voir plus
N'OYE - Saint-Lô

N'OYE - Saint-Lô

Histoire

N’OYE est le surnom affectif de Julie, cadette de sa famille, que lui donnait son papa au Laos.
Née au milieu des montagnes et des plateaux du Laos, Julie, est bercée des saveurs de piments et des nombreuses herbes aromatiques durant son enfance. Arrivée en France, la découverte des goûts occidentaux est associée à une irrémédiable envie de jouer avec les ingrédients.

De nature épicurienne, les diners entre amis étaient l’occasion d’expérimentations diverses pour Julie. Mais un jour, un ami chef cuisinier s’exclama qu’il était grand temps de partager cette découverte gustative, fruit de notre mixité culturelle, au plus grand nombre. Là vint le déclic d’oser et de dépasser les frontières de notre cuisine, voici comment est née N’OYE.

 

Fonctionnement

Garder ses dix doigts chez N’OYE est essentiel. En effet, ils épluchent  l’ensemble des matières fraiches (échalotes, ail et gingembre) comme vous dans votre cuisine avec un couteau bien aiguisé.

Trier à la main, une qualité optimale des échalotes utilisées est garantie. Les échalotes sont ensuite épluchées pour être ciselées par la suite avec un matériel adapté.

Dû à sa forte teneur en soufre, l’ail utilisé est quant à lui épluché à la production nécessaire du jour.

Le gingembre frais utilisé est trié et épluché sommairement avec une parmentière dans le but de ne pas avoir de perte de matière. Ensuite, le gingembre est repris manuellement afin qu’aucune peau ne soit encore présente sur le rhizome.

Bien évidemment, les recettes demeurent un secret bien gardé mais les matières fraiches comme les échalotes, l’ail et le gingembre sont soit misent en purée soit découpées en petits morceaux pour être ensuite associés à nos liquides et à nos épices.

Pour la partie liquide, ils utilisent des matières sélectionnées pour leurs vertus sur votre santé comme l’association de l’huile d’olive composée de phénoliques protecteurs concernant de nombreux plans (ex : maladies cardiovasculaires) et d’huile de colza qui est une source appréciable d’oméga-3.

Le vinaigre de cidre de Normandie ainsi que la sauce soja (Japonaise) viennent compléter la partie liquide. Cependant, selon les recettes de N’OYE, des épices peuvent être utilisées comme le Saté, des assemblages de piment ou bien des graines de cardamome verte.

Cependant, aucun additif comme l’émulsifiant n'est ajouté.

Le petit chapeau des bouteilles est surtout un hommage à l’Asie et aux artisans de la terre qui travaillent dans les champs et qui doivent se protéger du soleil et aussi de la pluie.

 

Retrouvez tous les produits N'OYE

Voir toute l'Epicerie

Voir plus
FERME DE LA CHOUQUERIE - Saint-Sauveur-Lendelin

FERME DE LA CHOUQUERIE - Saint-Sauveur-Lendelin

Histoire

Florian et Laurence Thuillier

Au cœur du Cotentin, avec le lait de nos vaches, nous fabriquons, pour le plus grand plaisir de vos papilles, une gamme de produits traditionnels normands :
teurgoule, confiture de lait, bouillie de sarrasin, crème aux œufs et lait cru

Retrouvez ainsi les vraies saveurs du terroir normand et nous aurons plaisir à vous faire découvrir notre patrimoine gastronomique et paysan.

 

Fonctionnement

Notre atelier de fabrication aménagé sur la ferme nous permet de préparer tous ces bons produits élaborés, avec le lait de la ferme, à partir de recettes traditionnelles. Nous vous garantissons ainsi la traçabilité de nos produits.

Sur notre ferme, nous élevons 45 vaches laitières de race Prim'holstein.
Elles pâturent dans les vertes prairies du bocage normand et reçoivent un complément en maïs, ce qui leur permet de nous fournir du bon lait toute l'année.

 

Retrouvez tous les produits de la Ferme de la Chouquerie

Voir toute la Crémerie

Voir plus
LES FERMES BIO D'ISIGNY - Isigny-sur-Mer (14)

LES FERMES BIO D'ISIGNY - Isigny-sur-Mer (14)

Histoire

Les Fermes Bio d’Isigny sont douze fermiers, producteurs laitiers biologiques, répartis autour d’Isigny-sur-Mer en Basse-Normandie.

 

Fonctionnement

L’élevage dans ces fermes est resté traditionnel : les bovins sont mis en pâturage et se nourrissent d’une herbe simple et naturelle. Le terroir d’Isigny bénéficie d’un climat doux et humide, proche de la mer et des marais du Bessin et du Cotentin. Les vaches s’y nourrissent donc d’une herbe riche en iode, en beta carotène et en oligo-éléments qui donnent au lait des qualités nutritionnelles et un goût exceptionnel.

Favorisant le bien-être des animaux dont ils ont la charge, les Fermes Bio utilisent des techniques naturelles non polluantes.

Les produits issus de l’agriculture biologique sont élaborés à Isigny-sur-Mer.

 

Retrouvez le lait des fermes bio d'Isigny

Voir toute la Crèmerie

Voir plus
FROMAGERIE REO - Lessay

FROMAGERIE REO - Lessay

Histoire

« Camembert au lait cru, moulé manuellement à la louche » … Tel pourrait être la devise de la Fromagerie Réo qui protège ce savoir-faire ancestral de la fabrication du camembert, inventée dans le village éponyme, par Marie Harel en 1791.

C’est en 1920, après la première guerre mondiale, que Théodore Réaux, alors jeune responsable de fabrication dans une fromagerie normande, prend la décision de créer sa propre fromagerie avec son frère Albert, à Glos-sur-Lisieux, puis quelques années après s’installe à Quinéville dans la Manche.

En 1925, Théodore Réaux s’installe à Saint-Malo-de-la-Lande où il développe sa production du camembert et la marque Réo. De ces premières tribulations marketing naît une grande marque qui s’installera définitivement à Lessay dans le Manche en 1931, au cœur du bassin laitier du Cotentin et à proximité des moyens de transport de l’époque. Quelques mois plus tard, les premiers camemberts sortent de la fromagerie et dès l’année suivante, la première médaille d’or au concours général agricole récompense le savoir-faire laitier et la qualité du camembert Réo.

Pour accompagner le développement de la fromagerie la descendance de Théodore fait appel à la famille Gillot, propriétaire de la laiterie de Saint-Hilaire-de-Briouze (Orne).

L’arrivée de Bertrand Gillot en 1983, accompagné du tandem Marc Brunet et Alain Genest, inscrit la fromagerie dans une ère nouvelle et les premières innovations en matière de crème et de fromage frais, voient le jour, dans le respect de la tradition et de la modernité qui animent la Fromagerie Réo depuis plus 90 ans.

 

Fonctionnement

Le beurre de baratte

Une fois, le lait dépoté de retour à la laiterie, il est rapidement transformé. La crème est ensuite pasteurisé permettant ainsi de détruire les bactéries pathogènes.

La crème est ensemencée avec des ferments lactiques naturels. Cette étape permet le développement du goût typique du beurre. Par ailleurs, une transformation physico-chimique se produit dans la crème permettant, au moment du barattage de bien séparer le beurre du babeurre (petit lait). Cette étape est aussi primordiale pour l’obtention d’une texture agréable du beurre. En effet pendant cette phase, les globules gras vont progressivement se solidifier : c’est le savoir-faire du beurrier qui permet l’obtention d’un beurre ni trop dur ni trop souple !

La fabrication en baratte permet d'obtenir un beurre aux caractéristiques organoleptiques préservées. Cette opération consiste à agiter fortement la crème.

Les globules gras du beurre s’agglomèrent progressivement pour former des grains de beurre. Le temps du barattage, ces grains continuent doucement à grossir et le babeurre est expulsé.

Le beurre est ensuite malaxé jusqu'à l'obtention d'une motte dont la pâte est lisse et homogène. Les grains de beurre se mélangent intimement jusqu’à l’obtention d’une texture et d’une consistance parfaite.

Si le beurre est salé, c'est lors de cette étape que l'on ajoute le sel à hauteur de 2,5% pour le beurre demi-sel et 3,5% pour le beurre croquant.

Le beurre est ensuite moulé à la main dans des moules traditionnels en bois.

 

Retrouvez les produits de la Fromagerie Réo

Voir toute la Crémerie

Voir plus
75 résultats